• Accueil
  • > Archives pour février 2008
( 16 février, 2008 )

La Bibliographie

Pour la mise en oeuvre de notre travail nous avons consulté :

- Sites internet: http://noe-education.org/vinci/D12101K01.php3

                             http://www.momes.net/dictionnaire/l/leonarddevinci.html

                             http://www.snof.org/histoire/vincinotes.html

                             http://membres.lycos.fr/seddryck/ldvinci.html

                             http://www.1000questions.net/fr/arts-et-cultures/leonard.html

                             http://www.gfmer.ch/Art_sante/Leonard_dessins_anatomiques.htm

                              http://artdevinci.free.fr/leonard/dessins/homme2.htm

                          

- CDI du lycée Léonard de Vinci : dictionnaires , encyclopédie , livres ( exemple Gargantua, les nouveaux et anciens livres d’Histoire de la classe de seconde, l’Etude du corps humai, Léonard de Vinci,

- Centre POMPIDOU

- Magazine : Science et vie

- Livres : – Rabelais et la Renaissance de Madelaine Lazar

                 - Le père de l’Eglise face à la science médicale de leur temps de Temperini Renaud

                 –  Gargantua et les délits du corps de Saurel Martine

                 - Souvenir d’un médecin de Galien

                 – Le fabrique du corps humain de André Vésale

                – Léonard de Vinci: anatomie de l’homme de Martin Clayton et Ron Philo et raduit de l’Anglais par Caroline Rivolien

                – L’anatomie humaine: cinq ciècles de sciences et d’art de Benjamin A.Rifkin, Micheal J.Ackerman et traduit de l’Anglais par Ariel Marinie.

                – Léonard de Vinci – Dessins anatomiques présenter par P.huard 

- Le musée du louvres : observation des tableaux mais aussi des sculptures de Michel-Ange

- Cours d’élève de PCEM1 a l’Université Paris VII: Denis Diderot ; cours d’Epistemologie par Mme Céline Lefève

 

( 14 février, 2008 )

CONCLUSION

En conclusion, on voit bien que Léonard de Vinci fut l’un des hommes les plus importants de son époque . Effectivement, les héritages de Léonard de Vinci sur notre époque sont nombreux , rares sont les domaines sur lesquels Léonard ne s’est pas penché . Il a fait avancé à pas de géant certaines disciplines comme les sciences et les arts et plus particulièrement l’anatomie. Sa grande force fut de marié certaines disciplines qui avant lui n’étaient que trés rarement associées , on pense notamment à l’anatomie et à la peinture . Léonard de Vinci est donc l’un des hommes les plus savants et les plus précurseurs de tous les temps. Aujourd’hui encore il nous fascine, nous fait rêver et nous intrigues. De Vinci n’a pas encore finit de nous étonnés par ses oeuvres ses ouvrages et ses idées de génies parfois un peu trop avant-gardiste pour l’époque .

( 13 février, 2008 )

Frise chronologique rappelant les grandes dates

Un parcours ancré dans l’histoire

1452 (le 15 avril): Naissance de Léonard de Vinci
Naissance dans un petit village toscan de Leonardo di ser Piero da Vinci, issu des amours illégitimes du notaire des lieux et d’une paysanne.

1467: Apprentissage aux côtés de Verrochio
Alors agé de quinze ans, il entre comme apprenti dans l’atelier de Andrea del Verrocchio à Florence où il côtoiera notamment Sandro Botticelli ou Pérugin.

1472: De Vinci participe au Baptême du Christ sous la direction de Verrochio
Il peint un ange dans le Baptême du Christ, l’autre ange est peint par Boticcelli. La même année, il est également recensé comme membre de la Guilde de Saint-Luc (guilde des peintres), mais reste sous la coupe de Verrocchio jusqu’en 1476.

Frise chronologique rappelant les grandes dates dans 6 Frise chronologique bapteme1

1476: Léonard de Vinci peint son premier tableau
De Vinci réalise son premier tableau : La Madone à l’œillet ( Alte Pinakothek, Munich).

252px-Leonardo_da_Vinci_036 dans 6 Frise chronologique

1477: Il s’installe à Florence et ouvre son atelier

1481: De Vinci reçoit des commandes des plus grands figures de son époque
Léonard de Vinci, dont la notoriété est grandissante, peint l’Adoration des Mages, une commande de Laurent de Médicis.

Adoration_des_mages

1482: Ses talents d’architecte et d’inventeur
Il se rend à Milan pour travailler au service du duc Sforza. Pendant cette période, il se consacre essentiellement à l’architecture et à la mise au point de machines de guerre.

1494: Le gout de l’innovation de Léonard de Vinci n’est pas toujours récompensé.
De 1494 à 1498, De Vinci peint La Cène, une fresque située sur le mur du fond du réfectoire de Sainte-Marie-des-Grâces (Italie). L’oeuvre, considérée comme le premier travail de la Haute Renaissance, s’écaille malheureusement très rapidement. De Vinci a en effet utilisé un enduit expérimental qui résistera mal à l’atmosphère humide des lieux.

de-vinci-Cene-2

1503: De Vinci peint La Jonconde.
De 1503 à 1505, Léonard de Vinci s’attache à la création de diverses œuvres (Une Madone assise, La bataille d’Anghiari…) et surtout son tableau le plus célèbre : le portrait de la Joconde.

345690961_3e052f5210

1505: De Vinci, qui poursuit le rêve de voler comme un oiseau, effectue des recherches scientifiques.
Etude sur le vol des oiseaux et échec d’un essai de machine volante.

1507: Début de la seconde période milanaise pour De Vinci.
De Vinci supervise la seconde version de La Vierge aux rochers.

ME0000096861_2

1508: Etude sur l’eau, l’anatomie et l’hydraulique.
Léonard de Vinci, dont la soif de connaissance semble intarissable, effectue de nombreuses recherches scientifiques et techniques. Il étudie sur l’eau en 1508 et l’année suivante, il s’intéresse à l’anatomie et l’hydraulique.

1516: Léonard de Vinci, un soupçon opportuniste, se place au service du roi de France.
Après avoir passé deux ans à Rome, De Vinci quitte l’Italie pour la France. Il s’établit près d’Amboise, sous la protection du Roi de France, François Ier, qui le nomme « Premier peintre, architecte, et ingénieur du Roi » et l’installe au manoir du Clos-Lucé où il participe à des projets d’urbanisme.

1519 (le 2 Mai) : Léonard De Vinci, qui incarne le genie universel, s’eteint.
Décès de Léonard De Vinci au manoir du Clos-Lucé, à l’âge de 67 ans.

|